Menu
Des produits au goût exceptionnel & respectueux de la Terre !

Vinaigre de Mauzac de la famille Plageoles par La Guinelle

Production limitée

Ce vinaigre de Mauzac de la famille Plageoles fait la fierté de Nathalie qui admire et aime de longue date cette famille de vignerons ! Ce Mauzac AOP Gaillac Premières Côtes est un blanc sec appelé "Vin de Voile" qui a été élevé en oxydation pendant 7 ans dans des fûts de chêne de la forêt de Grésigne ayant appartenu à l'arrière-grand-père de Bernard Plageoles. Ne contenant aucun sucre résiduel, ce vin magnifique a donné naissance à un grand vinaigre, "rond, plein, fin et profond" dit Nathalie ! Il dégage des arômes de noix mûre qui s'expriment tout en délicatesse.

NB : toutes les vignes du domaine Plageoles sont travaillées en culture biologique (certifiée AB).
Port-Vendres (Pyrénées Orientales)
A conserver au sec et à l'abri de la lumière
la bouteille de 50 cl
(Prix au Kg : 30,00 €)
15,00 €
Plus d'informations
100 % vinaigre de Mauzac
Nathalie nous a fait le cadeau de partager cette idée recette pour un poulet rôti "à tomber par terre" ! Masser le poulet à l'huile d'olive et au gros sel, le badigeonner de vinaigre de Mauzac, ajouter ail en chemise et oignons émincés. Enfourner à 140° C pour 3 heures (arroser régulièrement avec le jus).

Ce vinaigre de Mauzac de la famille Plageoles est élaboré à partir d'un vin issu de raisin cultivé selon la méthode Cousinié (nutrition par apport d'oligo-éléments soit foliaires soit par le sol après analyse du sol, des baies et du feuillage).


Le Mauzac du domaine Plageoles, situé à Cahuzac sur Vère dans le Tarn, est un vin AOP Gaillac Premières Côtes. Il fait partie des grands vins blancs type Xérès ou vin jaune du Jura.


On doit son existence à la joyeuse imagination de Nathalie Lefort qui puise son inspiration dans sa complicité de longue date avec les vignerons de son port d'attache... et au delà.


Découvrir les autres vinaigres de Banyuls de La Guinelle.


Découvrir les autres vinaigres en production limitée.


Découvrir le travail de Nathalie Lefort.

Notre newsletter