Menu
Des produits au goût exceptionnel & respectueux de la Terre !

Quart de jambon de Porc Noir de Bigorre AOC "Seigneur du Padouen" & Rancio Sec du Roussillon

Sentinelles du Goût Slow Food - Prix spécial duo : 99,50 € au lieu de 110,60 €

L'accord absolument magique du jambon Noir de Bigorre AOC "Seigneur du Padouen" aux arômes et saveurs extraordinaires et d'un vin oxydatif issu de raisin Macabeu sur-mûri élaboré avec maestria par Jean-Hubert et Brigitte Verdaguer, "grands spécialistes de la chose Rancio", dixit le magazine Terre de Vins !
Noir de Bigorre : Hautes-Pyrénées ; Rancio Sec : Pyrénées Orientales
Jambon Noir de Bigorre : Médaille d'Or Concours Général Agricole Paris 2013 - Rancio Sec du Roussillon Domaine de Rancy : 15/20 au Grand Guide des Vins de France 2009 (Bettane et Desseauve)
Le jambon se conserve au sec et au frais à + 8° C. Après ouverture, vous prolongerez sa durée de vie en enduisant sa surface d'un peu d'huile d'olive avant de l'envelopper dans un torchon. DLC en cours pour le jambon : 18-nov-17 ou date ultérieure
le duo
99,50 €
Produit indisponible
Plus d'informations
Noir de Bigorre : cuisse de porc, sel, salpêtre ; Rancio Sec : 100 % Macabeu
La meilleure façon de déguster ce duo est de le partager entre amis ou en famille, en toute convivialité, en toute simplicité.
Le quart de jambon est livré désossé, découenné et dégraissé. Comme un grand vin, ce grand jambon doit être servi "chambré" à température ambiante pour révéler toute la richesse de ses arômes. La bonne température est atteinte lorsqu'il commence à briller. Température de service pour le Rancio Sec : 15° C.
Jambon expédié en emballage isotherme accompagné de gel accumulateur de froid.
Le colis comprend :

- un quart de jambon de Porc Noir de Bigorre AOC "Seigneur du Padouen" de 900 g minimum.


- une bouteille de Rancio Sec du Roussillon, Domaine de Rancy, 50 cl


A propos du jambon Noir de Bigorre AOC :

Ce grand jambon a reçu les soins les plus attentifs : salage doux au sel des salines du Bassin de l'Adour, séchage très progressif, 3 pannages successifs pour préserver son onctuosité, très long affinage naturel de 20 mois.


En amont, le porc Noir de Bigorre est élevé en plein air. Il se nourrit facilement dans les sous-bois et au pâturage. Son régime se compose de seigle, d'orge et en saison, d'herbe, de glands et de châtaignes dont il raffole.


Grâce à l'herbe que consomme le cochon (qui agit comme un puissant anti-oxydant) et grâce à un affinage sous une épaisse couche de couenne bien à l'abri de l'air, le gras du jambon est une gourmandise à lui tout seul très recherchée par les amateurs ! Il est essentiel pour le fondant comme pour le développement des arômes. Tout comme l'huile d'olive, il est riche en acide oléique.


Dégustation :

-Chair finement persillée et légèrement brillante.


-Arômes toastés (famille des empyreumatiques).


-Bouche dominée par les fruits secs, en particulier la noisette.


A propos du Rancio Sec du Roussillon du Domaine de Rancy

Dégustation La Revue du Vin de France, Véronique Raisin (déc. 2009 - janv. 2010) :

"[...] 100 % Macabeu, [...] d'un bel or pâle brillant. Le nez de chocolat noir évoque le gâteau sorti du four, la noix, les fruits secs. Il conte les saveurs d'automne, fumées, balsamiques, dans une bouche musclée et savoureuse. L'ensemble est rond, équilibré et très bien conduit. Son élaboration a demandé une dizaine d'années de patience, quelques fûts anciens et une cave à 15° tout au long de l'année. Impeccable !".


Dégustation Terre de Vins, Sylvie Tonnaire :

"Domaine de Rancy : grand spécialiste de la chose rancio. Couleur vieil or, limpide et brillant, nez terrien, tourbe séchée, attaque pointue, saveur épicée (curcuma). Pas mal de Macabeu, une finale confiture de citron brûlée. Plancha de gambas ?"


Découvrir les autres présentations du Jambon de Porc Noir de Bigorre AOC "Seigneur du Padouen"


Découvrir le travail des producteurs de Noir de Bigorre AOC "Seigneur du Padouen"


Découvrir la cave du Goût est dans le pré


Découvrir le travail de Brigitte et Jean-Hubert Verdaguer

Notre newsletter