Menu
Des produits au goût exceptionnel & respectueux de la Terre !
Le Ruyet - David Le Ruyet

Le RuyetDavid Le Ruyet

Crédit photo : photo de droite Copyright Thierry Creux

C’est en Bretagne Sud à Languidic que David Le Ruyet cultive 20 hectares de terre au sein de l’exploitation familiale.

Un jeune producteur débordant d’énergie et très attentif à la protection de son environnement


David cultive 6 variétés de blé tendre différentes (froment) en s’interdisant l’usage d’insecticides et en privilégiant le désherbage par binage. Pour protéger sa récolte des pucerons, il recourt aux coccinelles. Il s’est fixé pour objectif d’atteindre la certification Agriculture Biologique d’ici à 3 ans.

La maîtrise du processus de production de A à Z


Implanté durant l'hiver, le blé tendre se développe progressivement au printemps pour arriver à maturité au mois d'août. « La moisson est une étape importante qui permet de visualiser le fruit d'une année de travail », commente David. Le blé est alors conservé de manière naturelle dans des silos maintenus à 12 % d’humidité.

L'étape qui suit est primordiale dans le procédé de fabrication. Il s'agit du triage qui consiste à ne conserver de la récolte que les meilleurs grains. Cela passe par l'utilisation d'une ancienne machine, un Trieur Pernollet de 1890, entièrement rénové, qui permet de calibrer les grains.

Vient ensuite la transformation du blé en farine. Le blé est moulu dans un moulin à meules de pierre fabriqué par le grand-père de David. Afin que la farine conserve toutes ses qualités nutritionnelles, 24 heures seulement s’écoulent entre la transformation du blé en farine et la fabrication des pâtes. En outre, les rendements sont faibles : 15 kg/heure seulement, ce qui permet de ne pas chauffer la farine. Le résultat : une farine de type semi-complète fraîche et très riche en arômes !

Des recettes à base d'ingrédients tous soigneusement choisis et certifiés Bio


L'extrusion des pâtes est la prochaine étape : à sa farine, David ajoute des ingrédients exclusivement certifiés Agriculture Biologique : œufs et lait du Finistère, sel de Guérande, champignons et épices en provenance d’Aix-en-Provence. La préparation ainsi obtenue est pressée par des moules en bronze qui vont façonner les pâtes. A ce stade, il s'agit de pâtes fraîches.

Ne reste plus qu'à les sécher lentement, durant de longues heures à basse température afin de préserver leurs qualités organoleptiques. Le conditionnement en sachets ou dans d’élégantes boîtes carrées, est ensuite réalisé délicatement à la main.

Un travail sur le goût récompensé par un Coq d’Or 2011 et la reconnaissance de grands noms de la cuisine gastronomique française !


Non content d’avoir cultivé son blé et procédé lui-même à toutes les étapes de la fabrication de ses pâtes, David a imaginé une large gamme de pâtes au goût de froment marqué et à la saveur de noisette étonnante ! Extrêmement doué, David restitue avec maestria la saveur de chaque légume ou épice associé à ses pâtes… Bon appétit !
Ses produits
14 article(s)
Notre newsletter